AJOUTÉ AU PANIER

Pour des raisons techniques, votre demande n'a pas pu être correctement traitée. Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément.

Yulex™

Lorsque nous avons commencé à fabriquer des combinaisons en 2005, notre objectif était simple : nous voulions exploiter notre savoir-faire dans la conception de produits techniques pour créer des combinaisons durables et ultraperformantes, en étant plus respectueux de l’environnement.

Au cours de nos recherches sur la fabrication des combinaisons de surf traditionnelles, nous avons découvert que le néoprène était le composant le plus néfaste pour l’environnement, en raison de son processus de fabrication complexe et très gourmand en énergie.

Mis au point dans les années 1930, le néoprène, ou polychloroprène, est une substance fabriquée le plus souvent par polymérisation et traitement au chlore du butadiène, un produit pétrochimique issu du raffinage du pétrole brut. Il est le composant principal des combinaisons de surf et de plongée depuis le début des années 1950. Lorsque nous avons conçu notre première génération de combinaisons, il n’existait pas d’autre solution viable.

Afin de réduire la quantité de néoprène que nous utilisions, la doublure de nos combinaisons était composée de matières innovantes, qui comprenaient de la laine mérinos traitée sans chlore, pour offrir une chaleur optimale. Nous avions également adopté le néoprène fabriqué à partir d’acétylène issu du calcaire, au lieu du butadiène dérivé du pétrole, mais ce néoprène n’était pas renouvelable non plus et sa production réclamait également une quantité d’énergie importante, sans oublier les conséquences liées à son extraction et à son transport. Nous avons constaté qu’il présentait peu de différences par rapport au néoprène dérivé du pétrole et avons donc continué à chercher une meilleure solution.

En 2008, nous avons fait appel à la société Yulex™ pour mettre au point un substitut du néoprène qui soit renouvelable et végétal. Au début, nous évitions d’utiliser l’hévéa, la source principale de caoutchouc naturel dans le monde, car il est l’une des causes de la déforestation dans les pays en voie de développement. Nous avons alors lancé les premières combinaisons faites de caoutchouc issu de la plante appelée guayule. Néanmoins, nous avons changé d’avis lorsque nous avons découvert que l’hévéa était cultivé sur des plantations certifiées FSC (Forest Stewardship CouncilTM) au Guatemala. Le caoutchouc d’hévéa représentait l’alternative la plus performante par rapport au néoprène, et pouvait être récolté d’une façon qui ne contribuait pas à la déforestation.

À compter de l’automne 2016, le caoutchouc naturel Yulex™ de nos combinaisons proviendra de sources certifiées FSC par la Rainforest Alliance. Après avoir récolté le latex brut sur les hévéas, notre partenaire Yulex™ le traite selon un procédé breveté qui élimine plus de 99 % des impuretés, y compris les protéines responsables de l’allergie au latex, et qui donne un élastomère naturel plus solide et hypoallergénique.

Nous étions ravis de trouver une matière renouvelable tout aussi performante, sinon plus, que le néoprène traditionnel. Nos évaluations environnementales ont finalement révélé un autre avantage, tout aussi important : ce polymère polyisoprène étant produit par des arbres et non dans des usines, grâce à l’énergie solaire plutôt qu’à l’électricité, le processus de fabrication entraîne une réduction de près de 80 % des émissions de CO2, nocives pour le climat, par rapport à la production de néoprène traditionnel.

Plus solide et plus flexible que ses imitations synthétiques, le caoutchouc naturel demeure le matériau de choix pour fabriquer un large éventail de produits dont les exigences en matière de performance sont élevées, tels que les pneus d’avions et les gants médicaux. Résistant, élastique et extensible, il convient parfaitement aux combinaisons. Ainsi, non seulement nous ne contribuons pas à la déforestation, mais nous utilisons le caoutchouc naturel Yulex™, qui constitue également un atout pour la performance.

Plus important encore, étant donné que seul 0,5 % des ressources mondiales en caoutchouc naturel provient de sources certifiées FSC, nous espérons que notre choix incitera d’autres entreprises à employer des pratiques plus durables dans leurs chaînes d’approvisionnement.

COLLECTION PATAGONIA YULEX™

Découvrez les produits Patagonia Yulex™