Facing extinction play icon
Je manifeste pour l'action climatique Madelaine Tew 16 ans, Zero Hour

M'immerger dans Zero Hour m'a vraiment appris l'immense pouvoir des jeunes. Quand on voit ce que le mouvement climatique des jeunes a réussi à faire ces dernières années, il est évident que les jeunes sont capables de beaucoup plus que ce que croient les adultes. Le mouvement climatique des jeunes est alimenté par le fait que nous comprenons que tout notre âge adulte est incertain, et tout ce que nous faisons au sein de ce mouvement, c'est essayer de changer tout cela.

Organiser la grève est un moyen de prendre mon destin en mains. Je pense que chaque jour où nous ne faisons rien pour la crise, elle ne fait qu'empirer.

Nous devons complètement nous détourner des énergies fossiles et passer à l'énergie propre, pour une transformation rapide de notre économie et de notre culture. Nous devons protéger les traités sur les terres des communautés indigènes qui sont remis en question par le secteur des énergies fossiles. Et enfin, nous devons déclarer l'urgence climatique et revenir dans l'Accord de Paris.

La catastrophe viendra de l'inaction. Une partie de la mission de Zero Hour consiste à lutter pour un avenir qui ne soit pas que vivable pour notre génération, mais qui nous permettra de nous épanouir.

Les jeunes se mobilisent pour l’avenir de notre planète. Répondez par l'action