Responsabilité sociale

Nos progrès cette saison

76 % de notre gamme est Fair Trade Certified

66 000 ouvriers bénéficient du programme Fair Trade.

Plus de 550 agriculteurs participent à notre programme pilote de coton en agriculture biologique régénératif.

Pourquoi ?

Les 60 à 75 millions d'ouvriers du textile à travers le monde sont parmi les moins bien payés. La majorité du secteur textile applique des règles sociales très souples qui peuvent mener les ouvriers, principalement des femmes, à travailler dans des conditions peu sûres pendant de longues heures, pour une paie modique, tout en subissant des discriminations. La demande croissante en fast fashion amplifie ce problème chaque jour.

Cependant, ce n'est pas systématique. Au fil des ans, Patagonia a établi un solide programme de responsabilité sociale qui analyse et gère les impacts de nos activités sur les ouvriers et les communautés dans notre chaîne d'approvisionnement. Notre objectif n'est pas seulement de faire le moindre mal, mais d'avoir un effet positif sur les vies que nous affectons par le biais de nos activités.

Où en sommes-nous ?

Comme la plupart des entreprises de vêtements, nous ne fabriquons pas nous-mêmes nos produits et ne sommes pas propriétaires des usines de nos sous-traitants. Nous nous associons avec d'autres entreprises à travers le monde et travaillons en étroite collaboration pour réduire le mal que nous créons collectivement en fabriquant des vêtements. Nous demandons à nos fournisseurs (comme à nous-mêmes) de respecter les normes environnementales et sociales les plus strictes du secteur. Nous nous appuyons sur les outils et les normes de l'entreprise pour gérer ce processus, et quand il n'existe pas de normes assez strictes, nous les créons.

Au cours des années, nous avons élaboré plusieurs programmes pour réfléchir à l'impact de toutes nos activités, de nos exploitations agricoles à nos magasins.

Et ensuite ?

Lorsqu'on nous demande ce qui compte le plus pour nous en matière d'impact environnemental et social, notre réponse habituelle est « tout ». Cependant il est nécessaire de hiérarchiser, c'est pourquoi nous nous axons principalement sur quatre objectifs environnementaux pour l'horizon 2025 :

  1. D'ici 2025, 100 % de nos vêtements seront confectionnés dans des usines qui paient un revenu de subsistance.
  2. D'ici 2030, 100 % du coton et du chanvre de notre gamme seront certifiés Regenerative Organic (certification qui inclut des critères ambitieux de responsabilité sociale).

Fair Trade
Fair Labor Association®
Certification Regenerative Organic
Travailleurs migrants étrangers
Comment nous travaillons avec les usines, les exploitations agricoles et les filatures