Coton biologique

Tout notre coton vierge est 100 % biologique, ce qui supprime le recours à l'usage de pesticides et herbicides synthétiques et aux semences OGM.

Pourquoi

En passant au crible les fibres de nos tissus pour déterminer leur impact sur l’environnement, nous pensions que le coton, étant issu d’une plante, était un produit « pur » et « naturel ». Nous avions raison en ce qui concerne la plante. Cependant, le coton n’a rien de pur ou de naturel lorsqu’il est cultivé de façon conventionnelle. C'est ce que nous avons appris au début des années 1990 quand nous avons commencé à examiner plus attentivement nos chaînes d'approvisionnement en coton. À cette époque, aux États-Unis, 10 % des produits chimiques agricoles étaient utilisés pour la production du coton, alors que sa culture ne représentait que 1 % de la surface agricole totale. En Californie, les cultures conventionnelles de coton étaient traitées, chaque année, avec 3,2 millions de kilogrammes de produits chimiques. Les recherches menées à ce sujet ont démontré que l’utilisation intensive et à grande échelle d’engrais et d'additifs synthétiques, de défoliants et autres substances chimiques a des effets terriblement néfastes sur l'eau, l'air, le sol et de nombreux organismes vivants. L'alternative consiste à éliminer l'utilisation des produits chimiques synthétiques et à utiliser du coton cultivé selon les principes de la culture biologique.

Notre coton

Les pratiques d'exploitation agricole biologique soutiennent la biodiversité et des écosystèmes sains.
100%

Le pourcentage de coton vierge cultivé biologique dans notre ligne

1%

Moins de 1 % du coton cultivé à travers le monde est biologique

Où en sommes-nous ?

Patagonia n'utilise que du coton 100 % biologique depuis 1996, et les agriculteurs cultivent du coton sans produits chimiques nocifs depuis encore plus longtemps. Leur rendement est excellent et la qualité de leur coton est égale, voire supérieure, à celle du coton cultivé de façon conventionnelle. L’agriculture biologique utilise des solutions naturelles pour gérer les nuisibles et fertiliser les sols, au lieu du cocktail habituel de pesticides, herbicides, défoliants, engrais chimiques et semences OGM utilisé pour cultiver le coton classique. Ces méthodes favorisent la biodiversité et la santé des écosystèmes, améliorent la qualité des sols et bien souvent nécessitent moins d’irrigation.

La culture biologique du coton a permis de réduire de 45 % les émissions CO2e et de 87 % la consommation d'eau par rapport au coton conventionnel.

Et ensuite ?

Pour encourager plus d'agriculteurs à passer au coton biologique, nous avons mis en place le coton en conversion, qui permet aux exploitations cultivant du coton biologique de vendre leurs cultures pendant le processus de certification. Le coton en conversion suit les exigences strictes de la certification biologique pendant un parcours de plusieurs années. Notre soutien à ces cultures récompense les efforts des agriculteurs qui s'engagent à obtenir la certification coton biologique, et les aide à rester sur la voie du biologique. Notre première gamme de vêtements en coton en conversion sera lancée au printemps 2020.

Et pour renforcer encore notre engagement, nous avons piloté notre première culture de coton dans des exploitations travaillant selon la norme la plus stricte (la certification Regenerative Organic), dans le but de réhabiliter les sols, respecter le bien-être animal et améliorer la vie des agriculteurs.

Coton biologique
Recherches fréquentes