Facing extinction play icon
Je manifeste pour l'action climatique Xiuhtezcatl Martinez 19 ans, Earth Guardians

Ayant vécu toute ma vie entre le Colorado et le Mexique, j'ai vu les forêts que j'aime et dans lesquelles j'ai grandi disparaître en raison du changement climatique. J'ai vu ma famille au Mexique avoir de plus en plus de mal à accéder à l'eau potable. Cela a créé un autre type de relation à la crise, parce qu'elle affecte ma maison, mes lieux de culte et ceux où je me rends avec ma famille.

J'organise la grève en l'honneur de mes ancêtres, de ceux qui se sont battus pour le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui, et pour les futures générations qui hériteront de la planète que nous laisserons derrière nous.

Tout ce qui est à craindre dans la crise climatique est déjà là : la destruction et le déplacement des populations loin de leurs terres, la mort et la violence, et l'injustice. Ma plus grande peur est que cela se répande dans le reste du monde et inflige plus de souffrances.

Je crois que ma génération a le pouvoir de façonner notre avenir. Nous sommes arrivés au moment-clé où notre existence, notre réalité, notre avenir et notre présent sont tous menacés. Pour nous, s'impliquer n'est pas une question de choix : nos vies sont en jeu. C'est un lourd fardeau, mais c'est aussi une belle responsabilité.

Nous devons mettre de côté les barrières qui ont séparé nos mouvements et nos peuples, et admettre que la seule manière de s'en sortir est de le faire tous ensemble. C'est l'une des périodes les plus difficiles à laquelle l'humanité va devoir faire face, et cela dit, c'est l'une des périodes d'union les plus fortes que nous ayons jamais vécue. C'est un appel à l'humanité. C'est un appel à se lever et à faire sa part pour chacun de nous : en tant qu'artistes, professeurs, étudiants, entrepreneurs, rêveurs.

Quoi que vous fassiez, faites-le dans l'amour. C'est un beau combat. Je suis reconnaissant de pouvoir y participer.

Les jeunes se mobilisent pour l’avenir de notre planète. Répondez par l'action