Teinture dans la masse

La teinture dans la masse consiste à ajouter des pigments directement dans la solution de plastique fondu avant que la fabrication de la fibre.

Pourquoi

Patagonia utilise principalement la teinture dans la masse pour son impact environnemental : ce processus permet d'économiser jusqu'à 80 % d'eau et 63 % de CO2 au total, avec une libération considérablement moindre de produits chimiques tout au long du processus.

La teinture dans la masse diffère du processus humide traditionnel. Le pigment est ajouté au plastique fondu avant de fabriquer la fibre. Comme le fil est créé dans une couleur spécifique (plutôt que d'abord créé, puis teint), la couleur est mécaniquement piégée dans le fil. Imaginez des petites molécules de pigment piégées à l'intérieur d'un plastique lorsqu'il se solidifie en refroidissant. La teinture dans la masse, en rendant la couleur intrinsèque au fil, permet souvent d'obtenir des fibres plus solides que la teinture par lot, qui affaiblit et endommage la fibre.

Nous utilisons la teinture dans la masse pour son impact réduit sur l'environnement

L'un de nos principaux objectifs est de réduire la quantité d'eau utilisée dans le processus de coloration des textiles.
96%

d'économies de CO₂ en utilisant la teinture dans la masse par rapport à un processus de teinture traditionnel par lots

Où en sommes-nous ?

Nous avons commencé par teinter dans la masse nos bagages, les produits les plus lourds de notre gamme. Nous avons appris que les tissus les plus lourds étaient les plus économiques à teinter, car la tarification se fait au poids. La quantité de pigments utilisée dépend du nombre de tonnes de granulés (les petits bouts de plastique utilisés pour fabriquer le fil synthétique) utilisé. Pour résumer, il devient plus rentable de teinter dans la masse les tissus les plus lourds, parce que nous n'avons pas à nous engager sur un aussi grand nombre de mètres (les marchands de fils vendent au poids et non au mètre).

Actuellement, nous étudions la possibilité de teinter également dans la masse les tissus polaires, qui sont aussi plutôt lourds. Nous pouvons aussi rendre le processus de teinture dans la masse plus économique en utilisant principalement nos couleurs testées et éprouvées, comme les noirs et les bleus, que nous pouvons commander en grande quantité.

Et ensuite ?

L'un de nos principaux objectifs en matière de teinture dans la masse est de réduire la quantité d'eau utilisée dans le processus de coloration des textiles. D'autres techniques de teinture sans eau sont en développement, et des sociétés (dont Patagonia) connaissent de mieux en mieux les avantages et les inconvénients de ces processus.

L'un des inconvénients de la teinture dans la masse est qu'elle ne peut s'appliquer qu'aux fibres synthétiques. Mais des expériences sont en cours pour changer la manière dont les fibres organiques peuvent être teintes de manière plus durable, même si la recherche n'en est qu'à ses débuts. Le coton, par exemple, peut être cultivé de différentes couleurs pour obtenir de nouvelles pigmentations, mais cela pose d'autres problèmes au niveau agricole.

Nous cherchons d'autres technologies et techniques et nous efforçons d'adopter de nouvelles options lorsqu'elles deviennent disponibles. Au final, la teinture dans la masse fera partie d'un ensemble de technologies qui réduisent notre impact sur la planète.

Solution Dyeing
Recherches fréquentes