Josh Wharton et le Rocher des Frissons : une histoire de grimpe (et plus si affinités) et une deuxième ascension du Cerro Torre par l’arête sud-est. Patagonie. MIKEY SCHAEFER

Le High Alpine Kit

Conçu pour une parfaite intégration

Stretch Nano Storm® Jacket
pour homme et femme

Josh Wharton and Steve House quest into the worsening weather of Ben Nevis, Scotland. MIKEY SCHAEFER
Josh Wharton et Steve House s'accrochent malgré la détérioration des conditions météo, Ben Nevis, Écosse. Mikey Schaefer
Anne Gilbert Chase se fraye un chemin dans les Rocheuses canadiennes. Mikey Schaefer 
play icon

Defined by the Line

Josh Ewing s’est rendu à Bears Ears au sud-est de l’Utah pour grimper à Indian Creek et explorer l’archéologie locale. Mais arrivé à Bluff, il a constaté les dégradations dues au forage pétrolier, au pillage et à la négligence des visiteurs. Ewing a compris qu’aimer un endroit ne suffisait plus.

Lutte pour protéger Bears Ears : tracer sa voie

Si vous êtes un grimpeur, il y a des chances que vous ayez rêvé de venir grimper ici ou, mieux encore, vous l’avez déjà fait. Cette région affiche les escalades parmi les plus parfaites (en terrain très friable) au monde : Valley of the Gods, Texas Tower, Jacob’s Chair, Cedar Mesa, les montagnes d’Abajo et, très prisée par les grimpeurs, l’Indian Creek. Mais nous ne sommes certainement pas les premiers à avoir escaladé ces somptueux paysages. D’anciens peuples ont gravi des voies précaires et construit des habitations tout en haut des falaises.
Pour faire face aux menaces du forage pétrolier, du pillage et de l’augmentation considérable du nombre de visiteurs, un groupe de grimpeurs locaux, de défenseurs de l’environnement et de communautés amérindiennes s’est mobilisé pour protéger la région qu’ils appellent Bears Ears. Vous pouvez aider à en protéger l’accès et rendre hommage aux anciens grimpeurs en intervenant. Soutenez-nous. Protégez Bears Ears. Plus de 800 000 hectares d’incomparables paysages désertiques au sud-est de l’Utah ont besoin d’être protégés.
Patagonia Climbing Ambassador Colin Haley

Colin Haley

« Je suis de la vieille école : j’ai fait mes armes en montagne, pas sur une colline. J’ai appris à grimper avec un baudrier rudimentaire, sur des cordes statiques de 8 mm, en m'assurant à la taille, avec des chaussures et crampons bien plus vieux que moi. »

En savoir plus sur Colin
JASON THOMPSON
À un moment, il faudra sortir de la grotte. Majka Burhardt rassemble toutes ses forces et se remet au travail sur The Sorcerer. Ghost River, Ontario, Canada. JASON THOMPSON